La dimension sportive de la trottinette électrique

Vous connaissez la trottinette ? Ce véhicule à roulette a été inventé en 1920. Souvent associée aux enfants, elle n’en reste pas moins un vrai moyen de déplacement pour les adultes. La trottinette électrique est apparue dans les années 90. Elle se popularise en France à partir du début des années 2010. Pratique et rapide, elle présente l’avantage d’avoir un moteur. Son utilisation est donc moins fatigante que celle d’une trottinette classique. Nous allons voir dans cet article si l’on peut utiliser une trottinette électrique pour faire du sport.

La trottinette électrique pour pratiquer du freestyle

Comment choisir sa trottinette pour faire du freestyle ?

Le premier aspect sportif que l’on retrouve pour la trottinette électrique est le freestyle. Comme pour tous les autres véhicules individuels à roulettes, une trottinette électrique peut être utilisée pour effectuer diverses figures acrobatiques. Aux côtés du roller et du vélo, elle peut, comme la version classique, avoir sa place dans les skates parcs ou simplement dans la rue.

Pour cela, deux types de trottinettes peuvent être utilisées :

  • Des trottinettes légères, en aluminium, pour les skates parcs ;
  • Des trottinettes en métal, solides et résistantes aux chocs, pour la rue.

Le choix des roues est également important. Les roues en plastiques offrent une meilleure résistance, bien que celles en caoutchouc soient plus populaires. A savoir également que des roues larges permettent une plus grande vitesse.

Qu’est-ce que le freestyle ?

Le freestyle est une pratique urbaine courante depuis de nombreuses années. Le principe est de faire des figures avec un véhicule à roulettes comme des rollers, un skateboard, un vélo, ou une trottinette, qu’elle soit électrique ou non.

Cette activité peut se pratiquer en groupe ou seul. Pour faire ces figures, il faut de bons appuis et des muscles pour se propulser. Le freestyle est donc un sport. C’est même un sport extrême car les figures peuvent être dangereuses en cas de chute. L’utilisateur doit s’assurer d’être bien protégé. Si un casque et des protections ne sont pas obligatoires, elles sont vivement conseillées.

La trottinette électrique au quotidien

Bien que la trottinette soit équipée d’un moteur qui la propulse, l’utilisateur n’est tout de même pas totalement passif. Le simple fait de tenir en équilibre fait jouer nos muscles. Monter sur la trottinette, en descendre et la plier sont aussi des efforts qui ne sont certes pas fatigants, mais qui font travailler les muscles de tout le corps tout comme porter la trottinette en marchant.

Mêler sport et loisir

Une trottinette électrique est tout de même bien moins fatigante qu’une trottinette classique. Grâce à son moteur, pas besoin de prendre appui sur un pied pour prendre de la vitesse. Les sorties à trottinette peuvent donc être plus longues, car moins fatigantes et plus agréables. A cause de la batterie et du moteur qu’il faut dissimuler, les trottinettes électriques sont souvent plus massives que les classiques.

La trottinette électrique est donc idéale pour une sortie sans se fatiguer. Par contre, si vous souhaitez avoir des cuisses en béton, mieux vaut privilégier la bonne vieille trottinette classique.